Exposition
Robert Mapplethorpe - Objects
Galerie Thaddaeus Ropac – Paris Marais 10/03/2017 - 29/04/2017
  • >
Exposition

Robert Mapplethorpe

Objects

Galerie Thaddaeus Ropac – Paris Marais

7 Rue Debelleyme, Paris

10/03/2017 - 29/04/2017
Commissariat : Bénédicte Burrus

Robert Mapplethorpe
Jay – Kiss, 1973
Courtesy Galerie Thaddaeus Ropac, London · Paris · Salzburg
© Robert Mapplethorpe Foundation. Used by permission.

Pièces uniques réalisées au tout début de la vie de l’artiste, de 1969 à 1971. Ces collages, ces premiers Polaroïds, et ces montages éphémères d’une rareté inouïe seront présentés pour la première fois à Paris. Véritables poèmes visuels qui dessinent les thèmes de son œuvre en devenir.

Unique works created at the very beginning of the artist’s career, from 1969 to 1971. Collages, first Polaroids, and ephemeral montages, these extremely rare works of art will be exhibited in Paris for the very first time. These visual poems herald the themes of his future work.

His early works, rarely shown before, will be presented in Paris for the first time. Mapplethorpe’s favoured themes are already contained in these genuine visual poems.

La Galerie Thaddaeus Ropac présente l’exposition «  »Objects » », réalisée autour de rares collages et polaroids de Robert Mapplethorpe, datant des premières années de sa carrière.
Pendant ses années de formation au Pratt Institute de 1963 à 1969 Mapplethorpe produit de nombreux objets, des dessins et des collages en utilisant une grande variété de matériaux. En 1971, après avoir emprunté un appareil Polaroid, il introduit la photographie dans ses collages. Mapplethorpe aime l’instantanéité du Polaroid, grâce à laquelle il élabore un langage créatif prompt à enregistrer le moment, à jouer avec l’intimité du cadrage ou à incarner une sexualité abordée sous le prisme de la séduction. Pendant ses années de formation il réalise de nombreux collages, exploitant tantôt l’imagerie religieuse issue de son éducation catholique traditionnelle, tantôt des motifs géométriques à visée symbolique. Il explore également des sujets plus sombres comme la magie noire et il redessine des cartes de Tarot en remplaçant l’iconographie classique par des figures masculines tirées de magazines pornographiques masculins.

Marquées par une inspiration foisonnante, ces années portent en germe le travail photographique des deux décennies suivantes, qui lui vaudra une reconnaissance internationale. Ces objets, une partie essentielle de son œuvre, ont récemment été acquis par le J. Paul Getty Museum et le Los Angeles County Museum of Art (LACMA) de Los Angeles auprès de la Fondation Robert Mapplethorpe.

10/03/2017 - 29/04/2017

Informations pratiques

Galerie Thaddaeus Ropac – Paris Marais

7 Rue Debelleyme, Paris

Accès

Métro : Saint-Sébastien-Froissart (ligne 8), Filles du Calvaire (ligne 8)


Du mardi au samedi de 10h à 19h

Entrée libre


Contact(s)

01 42 72 99 00

> Voir le site internet

Cet événement appartient au Week-End Intense Diagonale – 29/30 avril.

Expositions et curiosités proches

Partenaires de l'événement

La Fondation Robert Mapplethorpe