Exposition
Petra Koehle, Nicolas Vermot-Petit-Outhenin - And if… Just if…
Centre d’art contemporain Chanot 25/02/2017 - 23/04/2017
  • >
Exposition

Petra Koehle, Nicolas Vermot-Petit-Outhenin

And if… Just if…

Centre d’art contemporain Chanot

33 Rue Brissard, 92140 Clamart

25/02/2017 - 23/04/2017
Commissariat : Madeleine Mathé

Copyright Petra Koehle, Nicolas Vermont-Petit-Outhenin

Le duo d’artistes suisses Koehle et Vermot-Petit-Outhenin, pour leur première exposition solo en France, s’inspirent du cyanomètre de Saussure, disque chromatique qui recense toutes les tonalités de bleu du ciel crée en 1787. Les clichés monochromes disposés dans l’espace sont ensuite donnés à lire comme autant d’unités d’un système de notation musicale.

For their first solo exhibit in France, the Swiss duo Koelhe and Vermot-Petit-Outhenin have taken inspiration from the cyanometer, a small disk-shaped colour palette that measures the ‘blueness’ of the sky, invented by H-B de Saussure in 1787. Hanging on the walls, the monochromatic pictures read like the various units of a musical score.

Nés en 1977, Petra Elena Köhle et Nicolas Vermot-Petit-Outhenin vivent et travaillent à Zurich. Formé à la photographie, le duo envisage aujourd’hui ce médium via l’archive, le rapport à la mémoire qu’il induit. Ils s’intéressent ainsi à l’impact des systèmes de représentation sur notre mémoire, à l’importance des médias et en particulier de la photographie. Leurs projets naissent généralement d’un « objet trouvé », ou comment de l’anecdote donner lieu non pas à la grande histoire mais à la grande œuvre d’art.

Copyright Petra Koehle, Nicolas Vermont-Petit-Outhenin

Copyright Petra Koehle, Nicolas Vermont-Petit-Outhenin

 

Le CACC accueille la première exposition monographique du duo en France. Les artistes s’inspirent pour cette étape du cyanomètre de Saussure, disque chromatique qui recense toutes les tonalités de bleu du ciel crée en 1787. Fascinés par cette utopie, le duo opère un transfert des tons aquarellés vers le médium photographique. Les clichés monochromes disposés dans l’espace sont ensuite donnés à lire comme autant d’unités d’un système de notation musicale. Les notes bleues réparties dans l’espace seront interprétées par un musicien au cours d’une improvisation enregistrée lors du vernissage.

25/02/2017 - 23/04/2017

Informations pratiques

Centre d’art contemporain Chanot

33 Rue Brissard, 92140 Clamart

Accès

Transilien : 7 min de la gare Paris-Montparnasse, arrêt Clamart
Bus : 10 min depuis le métro Corentin Celton par le bus 189, arrêt Hebert
Autolib station : Clamart/Jean Jaurès/255


Ouvert le mercredi et du vendredi au dimanche de 14h à 18h, sauf les jours fériés

Entrée libre


Accessibilité : escalier sans ascenseur


Contact(s)

01 47 36 05 89
cacc@clamart.fr

> Voir le site internet

Cet événement appartient au Week-End Intense Sud-Ouest – 22/23 avril.

Expositions et curiosités proches

Fondation Jean Arp

21 Rue des Châtaigniers, Clamart, France

http://www.fondationarp.org/

Le Musée Rodin – Meudon

19 Avenue Auguste Rodin, Meudon, France

La villa des Brillants, située sur les hauteurs de Meudon, est une maison de style néo-Louis XIII, d’allure modeste, en briques et pierres, qui fut achetée aux enchères par Auguste Rodin le 19 décembre 1895. Elle fut un cadre propice au développement de son œuvre.

Les visiteurs découvrent à la fois l’esprit d’un atelier et l’atmosphère d’une demeure d’artiste au tournant des XIXe et XXe siècles.

Voir le site internet du musée

 

Maison-Atelier de Théo van Doesburg

Rue Charles Infroit, Meudon, France

La Maison Van Doesburg est l’une des maisons d’artistes les plus célèbres de la période de l’entre-deux-guerres qui a su garder sa fonction de résidence d’artiste. Theo van Doesburg dessine et construit la maison-atelier vers la fin des années 1920, à Meudon (banlieue à l’ouest de Paris), pour lui-même et son épouse Nelly. Enfin pouvait-il transformer sa vision de « l’art universel » en l’appliquant à une création architecturale, dans une ville où l’avant-garde internationale – si chère à Theo et Nelly – s’était installée. La construction de la maison fut terminée fin 1930. Avant même l’achèvement des travaux de peinture et l’aménagement final, Van Doesburg décède à l’âge de 47 ans. La maison-atelier portera le nom de son créateur à partir des années 1980 et entrera ainsi dans l’Histoire en tant que témoin unique et exceptionnel des idées de Van Doesburg sur la synthèse des arts et l’incarnation d’un idéal : « réunir la société, l’industrie et les sciences ».

http://vandoesburghuis.com/fr/

Maisons fantasmagoriques de l’architecte Le Caron

Rue des Fougères, Clamart, France

Voir site internet

Autour de

Conférence et performance dans le cadre de l’exposition « And if… Just if… »

Programme spécial Week-End Intense Sud-Ouest
21/04/2017 - 22/04/2017

Centre d’art contemporain Chanot

33 Rue Brissard, 92140 Clamart