Exposition
Takashi Arai - Cent soleils
Galerie Camera Obscura 07/04/2017 - 27/05/2017
  • >
Exposition

Takashi Arai

Cent soleils

Galerie Camera Obscura

268 Boulevard Raspail, 75014 Paris

07/04/2017 - 27/05/2017
Commissariat : Didier Brousse

Takashi Arai, May 21, 2012. Annular Eclipse at 7:42 am Onahama, Fukushima No.1
Copyright Takashi Arai, avec l’aimable autorisation de la Galerie Camera Obscura

Pour la première fois à Paris, les daguerréotypes contemporains de Takashi Arai utilisés pour traduire le drame du nucléaire, notamment à Nagasaki et de Fukushima. Les ombres de victimes «photographiées» sur les murs par le souffle, l’ont inspiré pour ces œuvres uniques au caractère exceptionnel qui semblent dire ce que les murs ont vu.

For the first time in Paris, discover Takashi Arai’s modern daguerreotypes that translate the horror of nuclear tragedies, especially Nagasaki and Fukushima. Inspired by the shadows of the victims “printed” on walls by the explosion, these unique works of art seem to communicate what those walls saw that day.

Né en 1978 au Japon, Takashi Arai est un daguerréotypiste contemporain. Il considère cette technique comme la plus juste pour traduire sa recherche sur un sujet qui touche particulièrement son pays, celui de Nagasaki et de Fukushima, mais qui concerne l’humanité entière : la question du nucléaire.

Pourquoi le daguerréotype ? On pouvait voir, sur certains murs de Hiroshima, dans les jours qui ont suivi l’explosion, des ombres de victimes «photographiées» par son souffle. De par sa nature d’image unique née de l’action directe de la lumière, le daguerréotype possède une magie que les autres photographies n’ont pas. Image mystérieuse, d’une infinie précision, elle semble vraiment porter la trace directe, irréfutable, mais également fragile, de ce que la plaque a «vu».

Takashi Arai, May 5, 2011, Onagama Copyright Takashi Arai, avec l’aimable autorisation de la Galerie Camera Obscura

Takashi Arai, May 5, 2011, Onagama
Copyright Takashi Arai, avec l’aimable autorisation de la Galerie Camera Obscura

C’est cette présence que cherche Arai lorsqu’il photographie les lieux, les objets témoins de la bombe nucléaire, ainsi que la région de Fukushima et ses habitants. Ce travail est remarquable par son engagement. Par la beauté, aussi, des daguerréotypes, dont l’étrange lumière bleutée semble révéler une radio-activité qui hante les lieux photographiés par Takashi Arai.

07/04/2017 - 27/05/2017

Informations pratiques

Galerie Camera Obscura

268 Boulevard Raspail, 75014 Paris

Accès

Métro Raspail (lignes 4 et 6)
Denfert-Rochereau (RER B et ligne 6)


Du mardi au vendredi de 12h à 19h
Le samedi de 11h à 19h

Entrée libre


Accessibilité : escalier


Contact(s)

01 45 45 67 08
cameraobscura@free.fr

> Voir le site internet

Cet événement appartient au Week-End Intense Sud-Ouest – 22/23 avril.

Expositions et curiosités proches